Vue extérieure des ruines archéologiques de la ville de Liangzhu à Hangzhou, dans la province du Zhejiang, à l'est de la Chine. /VCG

Le 6 juillet 2019, les ruines archéologiques de la ville de Liangzhu à Hangzhou, dans la province du Zhejiang (est de la Chine), ont été inscrites au patrimoine mondial lors de la 43e Conférence du patrimoine mondial de l’UNESCO qui s’est tenue en Azerbaïdjan. La culture de Liangzhu remonte à 5 300 à 4 300 ans.

En 2020, Hangzhou a désigné le 6 juillet la Journée de Liangzhu de Hangzhou pour promouvoir davantage d’intérêt et de compréhension envers le site et la culture antiques. Pour célébrer la 5e Journée de Liangzhu, une série d’activités ont été programmées du 6 au 12 juillet, notamment diverses expositions et séminaires. L’entrée au site des reliques de Liangzhu est gratuite pendant cette période.

Le 6 juillet, un événement spécial sur le thème « Liangzhu et le monde – Dialogue entre la civilisation chinoise et occidentale » a été organisé pour relier différents sites du patrimoine mondial à travers le monde avec les ruines de Liangzhu et pour promouvoir davantage de partage d’expériences entre les experts et les universitaires dédiés à l’étude de la protection du patrimoine dans différents pays.

La vieille ville de Tolède en Espagne est à l’honneur lors de l’édition 2018. Des échanges et des discussions ont eu lieu entre experts et universitaires de Chine et d’Espagne sur l’innovation et l’avenir de la protection du patrimoine. Ils ont également exploré le riche patrimoine culturel et le charme unique des deux sites. Stonehenge à Londres et l’Acropole à Athènes ont également été mis à l’honneur lors d’événements précédents.

Parmi les ruines de la ville de Liangzhu se trouvent le site de la ville, le système périphérique de conservation des eaux et le cimetière classé socialement. Il montre l’épicentre d’un ancien État régional dans le cours inférieur du fleuve Yangtze en Chine. Le site présentait une agriculture basée sur la riziculture, une différenciation et une hiérarchie sociales, et une civilisation urbaine précoce.

Le système périphérique de conservation des eaux est situé au nord-ouest de la ville antique de Liangzhu. Il s’agit du premier projet de conservation des eaux à grande échelle connu en Chine et du premier barrage au monde. Le système couvre une superficie d’environ 100 kilomètres carrés et est composé de 11 barrages artificiels et de déversoirs naturels. Le système a été réalisé avec une structure solide et avait un ensemble de fonctions pour stocker l’eau, contrôler les inondations et irriguer les terres agricoles. La hauteur du barrage a été maintenue, ce qui montre que les habitants de Liangzhu peuvent exécuter la construction efficacement.

Plus de 7 000 reliques culturelles sont exposées dans le musée situé sur le site archéologique. Des objets en jade, en laque, en grès et autres objets délicats nous donnent une image vivante de la vie à cette époque.

Un pot en argile noire gravé de symboles est exposé au musée Liangzhu à Hangzhou, dans l'est de la Chine. Son corps porte 12 inscriptions, qui sont d'une grande valeur pour la recherche sur l'origine des caractères chinois. /VCG

Un morceau de jade Cong est exposé au musée de Liangzhu à Hangzhou, dans l'est de la Chine. L'un des aspects les plus énigmatiques de la civilisation de Liangzhu s'exprime à travers le jade. Dans des conditions de manque d'outils métalliques sophistiqués, les artisans ont fabriqué des objets en jade incroyablement raffinés. Les objets en jade démontrent également la hiérarchie sociale de Liangzhu, une caractéristique clé de la civilisation. /VCG

Les faucilles de pierre font partie des objets exposés au musée Liangzhu à Hangzhou, dans l'est de la Chine. Les habitants de la culture Liangzhu utilisaient des faucilles de pierre pour récolter le riz et d'autres cultures. /VCG

Un Ding en poterie est exposé au musée Liangzhu à Hangzhou, dans l'est de la Chine. Le Ding en poterie est l'un des principaux récipients de cuisson de la culture néolithique Liangzhu. /VCG

Pour en savoir plus : visitez la vieille ville de Liangzhu en deux minutes

Publications similaires