Balkans : vers une modernisation obligatoire des centrales à charbon ?

Balkans : vers une modernisation obligatoire des centrales à charbon ?

La Bosnie-Herzégovine, la Macédoine, le Kosovo, le Monténégro, la Serbie et l’Ukraine ont prévu de créer un total de 14,82 GW de nouvelles capacités de production de charbon, la plupart d’entre elles seront additionnées à la capacité de production existante, d’après une étude de Change Partnership, parrainée par l’ONG CEE Bankwatch.

Un cahier des charges à définir

Des pays membres de la Communauté de l’énergie qui seront soutenus financièrement par l’UE pour ces projets, en échange du respect d’un cahier des charges bien précis quant à la réalisation de ces nouvelles capacités de production.

Or, selon les militants écologistes, la Commission européenne ne semble pas résolue à accroître les normes environnementales ou celles de la pollution de l’air pour ces pays qui sortent – ou sont encore – dans une période de crise.

Pour l’heure, les nouvelles centrales électriques à charbon en Serbie, au Monténégro et en Ukraine ne sont pas assez performantes pour limiter les émissions toxiques (qui comprennent du dioxyde de soufre notamment), indique le Centre pour la réforme européenne (CRE), un groupe de réflexion. La mise en place d’une technologie de réduction des émissions de dioxyde de soufre est essentielle, et elle devrait être obligatoire dans l’UE.

source