Pour son premier voyage officiel à l’étranger, Kim Jong-Un ira en Russie

Pour son premier voyage officiel à l’étranger, Kim Jong-Un ira en Russie

Le Kremlin a confirmé ce mercredi 28 janvier que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un sera à Moscou en mai, en vue de la commémoration des 70 ans de la victoire des Alliés dans la Seconde Guerre mondiale, que la Russie célèbre chaque année. Ce sera son premier voyage officiel à l’étranger depuis son intronisation.

Rapprochement économique ?

Un porte-parole du gouvernement russe, Dimitry Peskov, a confirmé « la participation du leader nord-coréen » et s’apprête à le réceptionner en bonne et due forme. Une semaine auparavant, c’est le ministre des Affaires étrangères qui affirmé avoir reçu un « signal positif » de la part de Pyongyang concernant la visite de Kim Jong-Un.

Le 9 mai de chaque année, la Russie célèbre le Jour de la Victoire sur l’Allemagne nazie lors de la Grande Guerre Patriotique, nom donné dans tous les pays d’ex-URSS à la Seconde Guerre mondiale.

Cette visite internationale, qui est une première pour Kim Jong-Un, pourrait exprimer un désir de rapprochement de Pyongyang, dans l’optique de réduire la dépendance économique du pays envers la Chine. De son côté, Moscou multiplie les appels du pied envers cette nation qui sied parmi les plus fermées de la planète.

Le dirigeant de la République démocratique de Corée ne sera toutefois pas l’un des seuls présents lors de la cérémonie. De nombreux chefs d’État ont été invités à Moscou, dont Barack Obama. Une vingtaine d’entre eux ont déjà répondu favorablement, comme l’a souligné Sergueï Lavrov, chef de la diplomatie russe.

source