Albanie : 40 morts dans le séisme du 26 novembre

Albanie : 40 morts dans le séisme du 26 novembre

Ce mardi 26 novembre au petit matin, un tremblement de terre de magnitude 6,4 a touché l’Albanie. Ce séisme est le plus puissant depuis près d’un siècle dans cette région des Balkans.

L’espoir dans les décombres 

Le séisme a surpris la population albanaise dans son sommeil, tout juste avant l’aube. Des immeubles se sont écroulés ou ont été gravement endommagés, faisant de nombreuses victimes dans les décombres et les gravats. Les habitants de Durrës, une ville touristique de l’Adriatique, sont encore sous le choc de la violence de ce tremblement de terre. Les secours, soutenus par des équipes de spécialistes provenant de toute l’Europe, continuent de fouiller les décombres à la recherche des victimes prises au piège ou des corps ensevelis.

Malgré les difficultés rencontrées par les secouristes, notamment les nombreuses répliques sismiques, l’espoir persiste de retrouver des survivants. Une cinquantaine a déjà été retrouvée. Selon les spécialistes de la sécurité civile sur place, l’espoir est de mise jusqu’à huit à dix jours après le tremblement de terre. Les équipes de secouristes travaillent sans relâche pour aider le plus de victimes possibles dans ce temps très court.

L’état d’urgence décrêté

Dans la ville de Thumane, les recherches ont cessé à la demande des autorités qui ont jugé qu’il n’y avait plus de disparus à retrouver. Au total, le bilan à ce jour est de 40 morts sur l’ensemble du territoire, selon le Ministère de la Défense. On décompte également 650 personnes blessées dont dix grièvement.

L’état d’urgence a été décrété à Durrës et Thumane, notamment pour venir en aide aux nombreuses personnes sans abri. Le gouvernement albanais promet des logements aux familles touchées par le séisme.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.