Euro 2024 : tout bon pour l’Allemagne !

Euro 2024 : tout bon pour l’Allemagne !

L’Euro 2024 aura donc lieu en Allemagne. Le Comité exécutif de l’UEFA a préféré la candidature allemande à celle de la Turquie. Une décision qui a été fêtée dans la joie par les Allemands et qui a été reçue avec un certain dépit par des Turcs qui échouent une nouvelle fois très près du but. En 2010, la candidature turque avait perdu pour une voix face à la France pour l’organisation de l’Euro 2016. Ankara devra donc attendre au moins quatre années de plus afin d’avoir l’honneur d’accueillir cette grande compétition européenne.

« Le football est un sport qui se jour à onze contre onze, et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne ». La célèbre expression est plus que jamais vraie avec la victoire allemande portant sur l’organisation de l’Euro 2024. Alors si les joueurs de football n’ont pas encore chaussé leurs crampons, ils le feront en Allemagne dans six ans grâce à une candidature portée par Philipp Lahm. L’ancien capitaine allemand sera à la tête du comité d’organisation. La compétition réunira 24 sélections européennes. 51 matchs sont prévus au programme et se joueront dans dix stades déjà en activité.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré : « Je pense que nous nous souvenons tous de notre succès lors de la Coupe du monde organisée en 2006,  je suis donc convaincue que l’Allemagne sera un hôte formidable. Et je croise les doigts pour que non seulement les autres jouent bien, mais que l’équipe nationale allemande joue aussi bien ». De son côté, le ministre turc des Sports, Muharrem Kasapoglu, s’est contenté de dire : « Nous n’avons rien perdu en tant que pays, c’est l’Euro-2024 qui perd notre expertise  et notre hospitalité ».

Sepp Blatter, l’ancien président de la FIFA pris dans la tourmente des affaires a tenu à féliciter la candidature allemande. « Euro 2024 en Allemagne: c’est bien que l’UEFA retourne à son format original -et ne pas disperser l’événement (comme en 2020) sur tout le continent. L’Allemagne en tant que pays hôte garantit un tournoi au plus haut niveau d’infrastructures et de logistique ». Des félicitations sous forme de tacle adressé à Michel Platini qui avait décidé d’organiser un euro 2020 dans douze villes de pays différents. La prochaine édition verra donc des matchs accueillis dans des villes aussi éloignées que Dublin et Bakou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.