Syrie : un échange d’informations crucial afin d’éviter tout incident aérien

Syrie : un échange d’informations crucial afin d’éviter tout incident aérien

L’État-major russe a annoncé que les militaires russes ont organisé un échange d’informations avec leurs homologues américains en vue de prévenir tout risque d’accident dans le ciel syrien.

Ainsi, les armées russe et américaine procèdent à un échange d’informations en vue de prévenir tout accident potentiel aérien sur le théâtre des opérations en Syrie, a indiqué le numéro un du commandement opérationnel de l’État-major russe, le général Sergueï Roudskoï.

Démarche globale

Ce dernier, qui s’exprimait dans le cadre d’une table ronde organisée au Forum Armée-2017, dans les environs de Moscou, a ajouté que cette initiative s’inscrivait dans une démarche plus globale. En effet, en plus de l’échange d’informations avec les militaires américains présents au centre opérationnel américain en Jordanie, au centre d’opérations aériennes conjointes américain au Qatar, l’armée russe partage des données avec un poste de commandement de l’Armée de l’air turque ainsi qu’avec un centre de commandement israélien.

Un système de gestion a été mis sur pied afin de soutenir les actions conjointes des Troupes aérospatiales russes, de l’armée gouvernementale syrienne, la garde républicaine, mais aussi des détachements d’autodéfense ainsi que des milices populaires, selon le général

Des représentants des organes centraux du commandement militaire russe ainsi que des représentants des districts militaires sont également formé et déployé sur l’aérodrome de Hmeimim, a précisé le général Roudskoï.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.