La Chine exportatrice de capital le long de la Route de la Soie

La Chine exportatrice de capital le long de la Route de la Soie

« Le moment est opportun pour la Chine de devenir un exportateur net de capital », explique un livre blanc sur la mondialisation des entreprises chinoises, publié jeudi par Thomson Reuters. Une bonne nouvelle pour un grand nombre de pays, notamment ceux situés en Asie Centrale.

Une manne financière impressionnante. La Chine serait passée d’un niveau quasiment nul en 2004 à près de 116 milliards de dollars d’investissement en capitaux nets en 2014.

De plus, la dynamique d’investissement a changé d’orientation ces dernières années. Avec la mise en place de la Banque asiatique des investissements pour les infrastructures (BAII), de la nouvelle banque de développement des BRICS et du nouveau Fond de la Route de la soie, Pékin diversifie grandement ses investissements, notamment vers les économies émergentes.

Au cours des trois premiers trimestres de l’année, les investissements directs à l’étranger ont bondi dans les pays situés le long de la Ceinture et la Route, avec +66,2% soit 12,03 milliards de dollars. Une manne qui représente 15,3% de ses investissements étrangers non-financiers.

Singapour, le Kazakhstan, le Laos, l’Indonésie et la Russie sont parmi les premiers bénéficiaires de ces investissements.

source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.