L’Ukraine appelle les hackers à l’aide pour se défendre contre la Russie

L’Ukraine appelle les hackers à l’aide pour se défendre contre la Russie

Selon deux personnes impliquées dans le projet, le gouvernement ukrainien demande des volontaires hackers du pays pour aider à protéger les infrastructures critiques et mener des missions de cyberespionnage contre les troupes russes.

Alors que les forces russes attaquaient des villes à travers l’Ukraine, des demandes de volontaires ont commencé à apparaître sur les forums de hackers jeudi matin, au moment même où de nombreux habitants ont fui la capitale Kiev.

Cybercommunauté ukrainienne ! Il est temps de s’impliquer dans la cyberdéfense de notre pays“, indique le message, demandant aux pirates et aux experts en cybersécurité de soumettre une candidature via Google docs, énumérant leurs spécialités, telles que le développement de logiciels malveillants, et des références professionnelles.

Yegor Aushev, co-fondateur d’une société de cybersécurité à Kiev, a déclaré qu’il avait écrit le message à la demande d’un haut responsable du ministère de la Défense qui l’a contacté le 24 février. La société Cyber ​​Unit Technologies de Yegor Aushev est connue pour travailler avec le gouvernement ukrainien sur la défense des infrastructures critiques.

Les représentants du ministère ukrainien de la Défense n’ont pas répondu à une demande de commentaire. Un attaché de défense à l’ambassade d’Ukraine à Washington a déclaré qu’il “ne peut pas confirmer ou infirmer les informations des chaînes Telegram” faisant référence à la plate-forme de messagerie mobile, et a refusé tout autre commentaire.

Yegor Aushev a déclaré que les volontaires seraient divisés en cyber-unités défensives et offensives. L’unité défensive serait employée pour défendre les infrastructures telles que les centrales électriques et les systèmes d’approvisionnement en eau. Lors d’une cyberattaque en 2015, largement attribuée aux pirates informatiques de l’État russe, 225 000 Ukrainiens ont perdu l’électricité.

Une cyberforce tardive

L’unité de volontaires offensifs aiderait l’armée ukrainienne à mener des opérations d’espionnage numérique contre les forces d’invasion russes.

Nous avons une armée à l’intérieur de notre pays“, a déclaré Yegor Aushev. “Nous devons savoir ce qu’ils font.

La veille des premières attaques à l’encontre de l’Ukraine, un logiciel destructeur récemment découvert circulait en Ukraine, frappant des centaines d’ordinateurs, selon des chercheurs de la société de cybersécurité ESET. Les soupçons sont tombés sur la Russie, qui a été accusée à plusieurs reprises de piratage contre l’Ukraine et d’autres pays. Les victimes comprenaient des agences gouvernementales et une institution financière.

L’effort pour construire une cyberforce militaire arrive tard dans le jeu, a reconnu Yegor Aushev.

Un responsable de la sécurité ukrainien a déclaré plus tôt ce mois-ci que le pays n’avait pas de cyberforce militaire dédiée. “C’est notre tâche de les créer cette année“, a-t-il déclaré au Washington Post.

Yegor Aushev a déclaré avoir déjà reçu des centaines de candidats et qu’il allait commencer une vérification pour s’assurer qu’aucun d’entre eux n’était un agent russe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.