Kiev annonce clairement son souhait de rejoindre l’OTAN

Kiev annonce clairement son souhait de rejoindre l’OTAN

Le Parlement ukrainien a approuvé ce jeudi 8 juin des amendements consistant à faire de l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN une priorité en matière de politique extérieure. Une initiative qui risque d’être mal perçue par Moscou, et accroître les tensions entre les deux pays.

Un souhait inscrit dans la loi

Avant que le vote ne soit lancé, le président du Parlement ukrainien, Anriï Paroubiï, a ainsi annoncé qu’il était temps de déclarer clairement dans la législation du pays le souhait de l’Ukraine de rejoindre l’OTAN. Pas moins de 276 députés ont voté en faveur de ces amendements, tandis que 25 se sont prononcés contre.

Interrogé par des journalistes, Dimitri Peskov, le porte-parole du Kremlin a annoncé que son pays examinait systématiquement « avec méfiance et crainte » les tentatives d’expansion de l’OTAN vers ses frontières.

Ce souhait de rejoindre l’OTAN clairement affiché par Kiev risque de faire monter d’un cran les tensions entre la Russie et l’Ukraine, alors que les relations entre les deux pays sont au plus mal depuis l’annexion en 2014 de la Crimée par les Russes, et le conflit armé qui a éclaté la même année dans l’Est ukrainien entre rebelles prorusses et forces gouvernementales.

Au mois de mai, une autre nation, le Monténégro, est devenue le 29e membre de l’OTAN. Une adhésion considérée comme une agression à Moscou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.