Le Turkménistan rêve d’accueillir les JO

Le Turkménistan rêve d’accueillir les JO

Suivant le modèle qatari, le Turkménistan, république d’Asie Centrale riche de ressources pétrolifères et gazières, va accueillir en 2016 les Jeux Asiatiques des arts martiaux en salle.

L’Assemblée nationale des comités olympiques asiatiques vient de reconduire lors de son ultime réunion d’Achgabat, l’ancien ministre du pétrole koweïtien à sa présidence.

Ahmad Al-Fahad Al-Saba s’est félicité, au passage, du nombre de médaillés olympiques venant d’Asie, citant notamment les récentes récompenses ramenées de Londres en 2012 par chacune des fédérations olympiques asiatiques, en espérant faire mieux à Rio en 2016.

Les JO, le Turkménistan en a fait une de ses priorités. Mais la patience prime, le pays devrait d’ailleurs commencer son échauffement en 2017, en étant l’hôte des Jeux Asiatiques d’arts martiaux en salle, auxquels participeront pour la première fois 17 pays d’Océanie. Une grande responsabilité pour Dayanch Gulgeldiyev, du comité d’organisation, qui espère que le Turkménistan sera à la hauteur de l’événement et de ses invités.

Après avoir bâti le palais du Bonheur et d’autres bâtiments imposants à Achgabat, le Turkménistan vient de se lancer dans la construction d’un immense complexe olympique.

source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.