L’OTAN accuse la Russie de violer le cessez-le-feu en Ukraine

L’OTAN accuse la Russie de violer le cessez-le-feu en Ukraine

La trêve dans l’est de l’Ukraine aurait été violée par les Russes, affirme ce samedi Jens Stoltenberg.

Le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a par ailleurs accusé Moscou de multiplier les exercices de réaction rapide de ses forces armées. Ces opérations augmenteraient l’instabilité dans la région, selon lui.

La trêve ne cesse d’être violée, a indiqué le secrétaire général, ce qui serait pour lui à l’origine de nombreuses craintes. Jens Stoltenberg s’exprimait au sortir d’une réunion avec les ministres de la Défense des Etats membres de l’Alliance et de l’Ukraine.

Moscou continue de soutenir les séparatistes en leur envoyant du matériel et des armes. La Russie continue également de regrouper ses troupes le long de la frontière ukrainienne.

Les dirigeants de l’Union européenne décideront le mois prochain de la prolongation ou non des sanctions économiques à l’encontre de la Russie en raison de son rôle dans le conflit dans l’est de l’Ukraine.

Paris et Berlin, qui ont parrainé l’accord de cessez-le-feu décidé à Minsk, ont affirmé qu’une prolongation serait nécessaire tant que la trêve n’est pas respectée.

De son côté, Moscou a prévenu de nouveau que ses propres sanctions commerciales, qui concernent les produits agricoles venus d’Union européenne, pourraient être prolongées jusqu’à la fin de l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.