L’Inde veut également marquer l’Asie centrale de son empreinte

L’Inde veut également marquer l’Asie centrale de son empreinte

Le Premier ministre indien Narendra Modi vient d’achever sa grande tournée en Asie centrale. Bien qu’aucune proposition de projet concrète n’ait été conclue, cette visite démontre à nouveau l’intérêt croissant que portent de nombreuses nations pour cette région qui recèle de matières premières.

Narendra Modi a effectué un passage dans chaque pays d’Asie centrale du 6 au 13 juillet dernier. Une première depuis 1955 pour un Premier ministre indien. Emplacements stratégiques d’un point de vue géographique, et riches de matières premières, le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, le Kirghizistan et le Tadjikistan, ont tous les atouts pour intéresser l’Inde qui semble avoir pris conscience de son retard du point de vue des affaires dans  la région.

L’acteur majeur dans cette partie du globe est le voisin russe, la majorité des habitants de ces pays sont d’ailleurs russophones. L’autre superpuissance est la Chine, qui investit en masse depuis près de quinze ans.

source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.