Russie : l’opposant Alexeï Navalny condamné à cinq d’emprisonnement

Russie : l’opposant Alexeï Navalny condamné à cinq d’emprisonnement

L’opposant russe Alexeï Navalny s’est vu infliger une peine de prison de cinq ans avec sursis, ce jeudi. Une décision qui va l’empêcher de se présenter à l’élection présidentielle russe l’année prochaine.

Alexeï Navalny a ainsi écopé de cette peine de cinq ans d’emprisonnement avec sursis pour avoir été reconnu coupable de détournement de fonds par la Cour suprême russe ce mercredi. Sa condamnation l’empêchera de se présenter à l’élection présidentielle en 2018 avec le statut d’opposant au régime de Vladimir Poutine.

Ce vendredi, cinq années de prison avaient été requises à son encontre lors de son audience pour détournement de fonds, après un renvoi en première instance par la Cour suprême russe.

« De nature politique »

Alexeï Navalny a déclaré qu’il pense que les magistrats veulent simplement l’empêcher de se présenter à l’élection présidentielle de 2018. Il est accusé d’avoir organisé en 2009 le détournement de près de 400 000 euros aux dépens d’une société publique d’exploitation forestière.

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a estimé que cette décision était arbitraire, ajoutant qu’elle pensait que celle-ci paraissait « de nature politique ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.