Russie : Angela Merkel et Valdimir Poutine se sont entretenus

Russie : Angela Merkel et Valdimir Poutine se sont entretenus

La chancelière allemande Angela Merkel a effectué sa première visite depuis 2015 en Russie ce mardi 2 mai où elle y a rencontré le président russe Vladimir Poutine.

Une rencontre qui s’est déroulée dans un contexte tendu, mais qui annonce cependant la reprise du dialogue entre les deux nations. La chancelière allemande était ainsi à Sotchi, au bord de la mer Noire, ce mardi 2 mai, afin de rencontrer Vladimir Poutine pour discuter de la plupart des dossiers internationaux.

Cette visite a été marquée par des désaccords au sujet de la Syrie, de l’Ukraine, du respect des libertés en Russie et des accusations d’ingérence russe dans des élections à l’étranger.

Visages fermés et ambiance glaciale

Si Vladimir Poutine s’est dit irrité à propos des accusations d’ingérence de son pays dans des élections étrangères et que les deux pays font face à des désaccords persistants, il s’est tout de même accordé à continuer de poursuivre le dialogue avec l’Allemagne. A l’issue de leur rencontre, les deux dirigeants se sont présentés face à la presse, le visage fermé et ne souhaitant pas s’échanger de regards.

Mme Merkel effectuait sa première visite en Russie depuis 2015. De vives tensions sont apparues entre Moscou et l’Occident depuis l’annexion de la Crimée en 2014.

La chancelière allemande a en outre demandé au président russe d’user de son « influence » en Tchétchénie afin de faire respecter les droits des homosexuels dans cette petite république du Caucase, où des médias russes indépendants et étrangers ainsi que des ONG de défense des droits de l’Homme ont constaté des faits de persécutions homophobes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.