Moscou souhaite intervenir dans le dialogue en Libye

Moscou souhaite intervenir dans le dialogue en Libye

Moscou serait d’accord pour soutenir l’unification de la Libye et a indiqué vouloir encourager le dialogue entre les deux autorités qui se disputent le pouvoir dans ce pays, selon les déclarations de Sergueï Lavrov, chef de la diplomatie russe.

Le ministre russe des Affaires étrangères s’exprimait après sa rencontre avec le chef du gouvernement libyen reconnu par l’ONU Fayez Seraj.

Sergueï Lavrov a ainsi indiqué via communiqué que la Russie avait confirmé son souhait de vouloir travailler avec toutes les parties en conflit en Libye afin de trouver une issue acceptable et réussir à jeter les bases d’un « Etat stable, uni, souverain et indépendant ».

Un second communiqué du ministre récupéré et diffusé par les services de Fayez Seraj indique que l’implication de Moscou dans ce dialogue pourrait avoir un impact positif, en raison de ses liens avec les différentes parties.

Des dirigeants de la NOC présents

Le numéro un du gouvernement libyen reconnu par les Nations unies était accompagné lors de cette rencontre par des dirigeants de la NOC, le groupe pétrolier public et des représentants du ministère de la Défense.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.