Éruption du plus actif volcan d’Indonésie

Éruption du plus actif volcan d’Indonésie

Le volcan Mount Merapi est rentré en éruption, en envoyant un immense nuage de cendres à plus de 6000m dans les airs.

Un nuage de cendres grises

A la suite de l’éruption du volcan Mount Merapi, les communautés riveraines ont été recouvertes de cendres. Un énorme nuage de cendre a en effet été expulsé du volcan, avec une puissance qui l’a projeté à 6000m d’altitude avant de retomber sur l’Indonésie. De la cendre grise mêlée de sable est tombée sur les agglomérations à plus de 10 km autour du volcan.

Les autorités indonésiennes n’ont pas renforcé l’alerte d’éruption, mais l’aéroport de Solo city, aussi nommée Surakarta, située à plus de 40 km du volcan, a été fermé. Il a été conseillé aux populations de rester à distance d’une zone de 3km autour du Mount Merapi, à cause des risques de fuites de lave et d’un mélange de gaz et de matières volcaniques très dangereuses.

Une forte activité volcanique

La dernière éruption du Mount Merapi date de 2010 et a fait plus de 300 morts. 280 000 habitants avaient alors été forcés à l’évacuation. L’éruption la plus puissante du volcan date de 1930, il avait alors fait 1300 victimes. En 1994, il avait provoqué 60 décès.

L’Indonésie, pays de l’Asie du Sud-Est, est un archipel de plus de 17000 îles et îlets comportant 130 volcans en activité. Le pays est situé au dessus de la “couronne de feu”, une vaste zone d’instabilité géologique où la collision de plaques tectoniques est la cause d’une activité volcanique fréquente et importante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.