Un nouveau complexe présidentiel dans la capitale Kyrgyze

Un nouveau complexe présidentiel dans la capitale Kyrgyze

Le président Sadyr Japarov a récemment supervisé le lancement officiel de la construction de ce qui devrait devenir un nouveau complexe administratif présidentiel chic dans le sud de la capitale, Bichkek.

Le président Japarov justifie la construction de ce nouveau bâtiment pour réduire sa circulation et diminuer les embouteillages dans la capitale. Son bureau actuel se trouve dans dans le centre de Bichkek, à 12 kilomètres de sa résidence. Chaque fois qu’il se rend au bureau et en revient, de nombreuses artères clés de la ville sont immobilisées pour des raisons de sécurité.

Ce nouveau bâtiment sera à seulement 2,5 kilomètres de la résidence Ala-Archa.

Le complexe de 21 000 mètres carrés serait également une aubaine pour l’efficacité bureaucratique.

“La construction d’un nouveau complexe administratif optimisera le travail de l’appareil administratif central, créera les conditions d’une gestion plus efficace, accélérera l’interaction des organisations et optimisera les coûts de maintenance”, a-t-il déclaré le secrétariat du président.

Les images maquettes du futur bâtiment parlent de modernité, tout en lignes épurées et en verre. De plus, place sera faite à de la verdure et à des fontaines jaillissantes, ainsi qu’à un héliport.

Un projet qui ne coûtera pas un centime à la population

Ce qui est le plus révolutionnaire dans ce projet, c’est qu’il ne coûtera pas un centime à l’État, annonce Japarov. Les entreprises privées assumeront le travail et les dépenses en échange d’un terrain de 16 hectares au bord d’une rivière sur le site d’un entrepôt de poudre à canon aujourd’hui démoli.

« Nous leur donnons un terrain, ils nous font un immeuble », résume succinctement le président.

C’est la société TS-Group, un promoteur fondé en 2014 et dont le business model consiste à construire des logements puis soit à les revendre, soit à les échanger contre des biens immobiliers plus anciens, qui réalisera les travaux.

Le projet de ce terrain de 16 hectares est un bâtiment à plusieurs étages abritant des commerces, des centres d’affaires, un terrain de sport et une école.

Le porte-parole de Japarov, Erbol Sultanbayev, a prédit dans un message sur Facebook que le nouveau complexe ferait l’envie des dignitaires en visite.

«Lorsque nous visitons des pays étrangers, nous admirons toujours leurs complexes administratifs et leur architecture. Si Dieu le veut, les invités de notre pays nous regarderont désormais avec la même admiration », a-t-il écrit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.