Hassan Rohani à Moscou pour célébrer l’alliance avec la Russie

Hassan Rohani à Moscou pour célébrer l’alliance avec la Russie

Le chef d’Etat iranien, Hassan Rohani était à Moscou ce mardi 28 mars afin de rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine et s’entretenir avec lui à propos des échanges commerciaux entre leurs pays respectifs et leur collaboration dans le conflit en Syrie.

Une visite sur fond de présidentielle iranienne

Cette visite tombe à point nommé pour Hassan Rohani, qui se prépare en Iran à briguer un second mandat, alors que l’élection présidentielle dans le pays débutera le 19 mai prochain.

Elle représente une réponse aux critiques des conservateurs en Iran à l’encontre de Hassan Rohani, qui lui reproche la « naïveté » de son ouverture vers l’Occident, lancée au moment de la signature de l’accord sur le nucléaire en juillet 2015.

Une ouverture et un rapprochement qui a également eu lieu entre Téhéran et Moscou, à un niveau jamais atteint jusque ici, essentiellement en raison du soutien du chef d’Etat iranien au régime de Bachar Al-Assad dans le conflit en Syrie.

Les deux leaders politiques se sont entretenus à propos du commerce, désirant tous les deux que les discussions dépassent le cadre militaire. Ils ont ainsi parlé des investissements dans le pétrole et le gaz iranien, et à propos d’un prêt russe de 2 milliards d’euros accordé pour la construction d’une centrale thermique à Sirik, sur le Golfe persique.

La modernisation des lignes de chemin de fer dans le nord de l’Iran a également été un sujet de ces entretiens, même si le conflit en Syrie a été l’un de leur principal centre d’intérêt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.