Commission européenne : un Français pour négocier le Brexit

Commission européenne : un Français pour négocier le Brexit

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a décidé de sélectionner ce mercredi 27 juillet le Français Michel Barnier comme négociateur principal en vue du Brexit.

Il aura la lourde responsabilité de négocier au nom de l’exécutif européen la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Jean-Claude Juncker a indiqué dans un communiqué qu’il était extrêmement satisfait que la mission avait été acceptée par Michel Barnier, qu’il considère comme un ami, et qui est, selon lui « un homme politique expérimenté ».

Travail difficile

Pour le président de la Commission européenne, M.Bernier a les épaules suffisamment larges pour mener à bien ce travail difficile, et ce dernier devrait aider l’Union européenne à négocier au mieux le nouveau partenariat avec le Royaume-Uni lorsque celui-ci aura quitté l’Union.

Les négociations devront être préparées en vue de l’application de l’article 50, compris dans le cadre du Traité de Lisbonne (2009), qui régit toute séparation d’un Etat avec l’Union européenne, ce sera une première du genre.

La procédure est complexe, Londres doit d’abord notifier Bruxelles de son intention de quitter l’UE, puis les deux parties auront deux années pour boucler les négociations de départ, sauf si les deux parties conviennent de prolonger ce délai.

Les dirigeants européens estiment que Londres devrait se hâter à notifier les instances européennes du retrait de son pays, mais la nouvelle Première ministre Theresa May a indiqué que cela ne serait fait qu’à partir de l’année prochaine.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.