La Russie ouvre la porte aux cryptomonnaies

La Russie ouvre la porte aux cryptomonnaies

La Russie serait-elle en lice pour devenir un nouvel havre de développement des cryptomonnaies ? Longtemps réticent à voir une monnaie étrangère – qui plus est non officielle – faire de la concurrence au rouble, les autorités seraient en train de réévaluer leur position et d’inclure les cryptomonnaies comme un dispositif financier légalement reconnu par la loi.

Un mois après le passage d’une législation très favorable aux cryptomonnaies en Biélorussie, le grand voisin russe emprunte un chemin similaire à en croire un projet de loi en cours de rédaction. Si le ministère russe des Finances réaffirme la prééminence du rouble au sein de la Fédération de Russie – « seule monnaie légale » – il ouvre la porte à d’autres formes de monnaies. L’objectif du texte qui doit encore être soumis au Gouvernement avant son passage au Parlement est de « réduire considérablement le risque de fraudes » et de « créer un régime fiscal transparent pour les opérations avec les cryptomonnaies, ce qui conduira à une augmentation des rentrées fiscales pour le budget ».

La Russie prend le contrepied de la position officielle de la Banque centrale qui affirmait encore avec force en septembre 2017 son refus de voir émerger les cryptomonnaies. Les hésitations russes sur ce sujet ne sont pas nouvelles, mais une fois mise en place, une régulation sera très difficile à suspendre tant l’engouement pour le Bitcoin et autres avatars de monnaies virtuelles est grabd. Les perspectives économiques liées aux cryptomonnaies ne laissent plus indifférentes les autorités russes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.