Les Russes sont champions olympiques de hockey

Les Russes sont champions olympiques de hockey

La Russie est sur le toit du monde en hockey. Plus justement, les athlètes russes trônent au sommet de l’Olympe après leur succès in extremis remporté en finale contre l’Allemagne. Sous bannière olympique en raison des sanctions prises contre la Russie, les hockeyeurs n’ont toutefois pas oublié leurs couleurs et ont entonné leur hymne national au moment où résonnait l’hymne olympique. Il s’agit d’une victoire historique à plusieurs titres.

Il aura fallu attendre 26 ans pour que l’équipe russe de hockey masculine décroche une nouvelle médaille d’or aux Jeux Olympiques. Véritable religion (comme au Canada), le hockey a une importance toute particulière dans le sport russe. Un succès arraché contre l’Allemagne qui a une saveur tout à fait particulière car les athlètes russes ont été invités en Corée du Sud sous la bannière olympique. La Russie est accusée d’avoir mis en place un système de dopage organisé et nombre d’athlètes n’ont pas pu prendre part à la compétition. Les hockeyeurs russes ont dû revêtir les couleurs du CIO et ont vu la possibilité d’une médaille d’or grandir avec l’élimination du Canada en demi-finale.

Tombeurs des Canadiens, les Allemands ont eux aussi cru en l’or avec une finale menée jusqu’à la 59e minute. Mais un but des Russes dans la dernière minute et une prolongation meurtrière ont douché les espoirs d’une équipe inattendue à ce stade de la compétition. Il s’agit de la première médaille pour la Russie depuis le bronze décroché à Salt Lake City en 2002. Lors de la cérémonie de remise des médailles, les hockeyeurs ont entamé l’hymne national russe contrairement aux exigences du CIO. Un ultime pied de nez pour une nation loin de ses standards habituels. Les athlètes russes prennent la 13e place au classement des médailles. La seule autre médaille d’or russe a été remportée par la fabuleuse patineuse artistique Alina Zagitova, âgée seulement de 15 ans.

Laisser un commentaire