Ukraine : les incidents se multiplient dans l’Est séparatiste

Ukraine : les incidents se multiplient dans l’Est séparatiste

De nouveaux affrontements entre soldats ukrainiens et séparatistes prorusses ont fait six morts et deux blessés du côté ukrainien ce jeudi, non loin du fief rebelle de Donetsk.

La tension ne retombe pas

Un porte-parole de l’armée ukrainienne a annoncé ce bilan ce jeudi 20 juillet, alors que trois autres soldats ont été tués après avoir roulé sur une mine avec leur véhicule, au nord-ouest de Lougansk, autre région contrôlée par les séparatistes.

La veille, l’armée ukrainienne avait annoncé la mort de deux autres soldats après des bombardements à 40 km au nord de Donetsk.

Les incidents se multiplient dans l’est de l’Ukraine, alors que trois civils ont été blessés lors de bombardements à l’arme lourde provenant de l’armée ukrainienne

En début de semaine, le chef de la « République » rebelle de Donetsk, Alexandre Zakhartchenko, a proclamé la création de l’Etat de « Malorossia », soit « Petite Russie » en français, faisant ainsi référence à l’époque tsariste.

Les autorités ukrainiennes ont indiqué que cette annonce pourrait bloquer le processus de négociation en cours.

Laisser un commentaire