Attentat de Saint-Pétersbourg : le Parlement russe adopte une loi sur la déchéance de nationalité

Attentat de Saint-Pétersbourg : le Parlement russe adopte une loi sur la déchéance de nationalité

Une nouvelle loi portant sur la déchéance de nationalité des terroristes a été adoptée ce jeudi 20 juillet par les députés russes en troisième lecture.

Une loi concernant les bi-nationaux

Le texte devrait normalement être adopté prochainement par les sénateurs avant d’être promulgué par le président russe Vladimir Poutine.

Selon cette nouvelle loi, toute personne ayant été naturalisée russe pourra se faire retirer sa nationalité si elle est reconnu coupable de terrorisme, autrement dit s’il a commis ou préparé un crime relevant d’activités terroristes.

Toute décision d’un tribunal en ce sens devra être transmise aux services russes de l’immigration dans les cinq jours.

Le président russe Vladimir Poutine avait lui-même appelé à la promulgation d’une telle loi en avril dernier, suite à l’attentat de Saint-Pétersbourg – dont l’auteur présumé était originaire du Kirghizistan – qui avait fait 15 morts dans le métro.

Désormais, les nouveaux Russes seront dans l’obligation de prêter serment lorsqu’ils recevront leur nouvelle nationalité. Lors de ce serment, ils seront appelés à jurer de respecter la Constitution du pays et ses lois, ainsi que respecter la culture, l’histoire et les traditions de Russie.

Laisser un commentaire