Turquie : retour en France pour Mathias Depardon

Turquie : retour en France pour Mathias Depardon

Le photographe français arrêté en Turquie le 8 mai dernier, a atterri ce vendredi après 22h à l’aéroport Roissy-Charles Gaulle. Visiblement fatigué, ce dernier a assuré devant la presse qu’il allait « très bien ».

Un « message fort » du pouvoir turc destiné aux journalistes étrangers

Le journaliste s’était entretenu auparavant avec le président de la République Emmanuel Macron au téléphone. Le chef d’Etat avait d’ailleurs indiqué sur son compte Twitter le retour en France de Mathias Depardon un peu plus tôt dans la soirée.

Mathias Depardon a indiqué avoir été accusé par les autorités turques de « propagande terroriste » et « soutien à des groupes terroristes », à savoir le Parti des travailleurs du Kurdistan, ou PKK, organisation séparatiste kurde. Des accusations basées sur des clichés réalisés par le photographe en rapport avec le PKK.

Mathias Depardon a précisé qu’il n’avait eu quasiment aucun contact avec les autres détenus.

Son expulsion est survenue au lendemain d’une visite de sa mère dans la prison de Gaziantep, où il avait été transféré au mois de mai.

Selon lui, son arrestation était censée envoyer un message fort aux autres journalistes étrangers désireux de faire des sujets dans le sud-est de la Turquie, à majorité kurde.

Laisser un commentaire