À peine remis en liberté, Alexeï Navalny appelle à lutter contre la corruption en Russie

À peine remis en liberté, Alexeï Navalny appelle à lutter contre la corruption en Russie

Le principal opposant au pouvoir russe Alexeï Navalny purgeait une peine de vingt-cinq jours après avoir organisé une manifestation monstre en Russie.

Alexeï Navalny emprisonné vingt-cinq jours

Le principal détracteur de Vladimir Poutine et du Kremlin a été réduit au silence durant vingt-cinq jours. Il est sorti de prison ce vendredi 7 juillet, après avoir purgé une peine pour appel à une manifestation non autorisée.

Il n’avait pas eu le temps de rejoindre la foule réunie dans les rues de Moscou, aussitôt interpellé puis placé en détention administrative, et ce, pour la deuxième fois consécutive, après une première manifestation organisée le 26 mars.

Des milliers de Russes s’étaient déplacés lors des deux manifestations, répondant à la consigne d’Alexeï Navalny : descendre dans la rue, peu importe où en Russie, et manifester contre la corruption dans le pays.

Après avoir été remis en liberté ce vendredi, il a de nouveau appelé à tenir tête au pouvoir.

En parallèle, des perquisitions avaient lieu dans ses sièges de campagne « Navalny 2018 » d’Ekaterinbourg et Kazan.

Laisser un commentaire