Le 6 juin 1944 tombe dans l’oubli

Le 6 juin 1944 tombe dans l’oubli

Une actualité chasse l’autre et les temps de réflexion sont de plus en plus rares. Le temps du recueillement et de la mémoire aussi comme l’illustrent les commémorations du débarquement en Normandie. Le 6 juin 1944 est l’une des dates clés de la Seconde Guerre mondiale et de la victoire sur le nazisme. Pourtant peu nombreuses sont les heures encore consacrées à cet événement sanglant où la bravoure des soldats alliés a changé la face du monde.

Le temps passe, les mémoires disparaissent et les dates perdent de leur importance et leur signification. Le 6 juin est aujourd’hui rangé dans une armoire d’antiquités devant laquelle tout le monde passe sans que personne n’y prête attention. Pourtant, le 6 juin 1944, des milliers de soldats américains, anglais et français ont débarqué sur les côtes normandes pour chasser les nazis de France et faire tomber l’Allemagne. Un épisode essentiel du conflit qui est désormais passé sous silence.

Loin déjà est le temps des commémorations du 70e anniversaire du débarquement. En 2014, les principaux chefs d’Etat concernés s’étaient rencontrés en Normandie afin d’y commémorer le courage des soldats et les graines de la paix semé sur les plages normandes. Même le président Poutine avait été invité, soulignant le rôle central de l’Union soviétique dans la victoire contre le nazisme. Les anniversaires se succèdent et l’intérêt pour cette page d’histoire s’efface sans bruit.

Aucune grande chaîne nationale française n’a laissé d’espace pour un documentaire ou un film consacré au débarquement. Seul France 4 a diffusé un film sur le décryptage de la machine Enigma avant un reportage sur les enfants pendant la guerre. Le débarquement n’arrive même plus en arrière plan. S’il est impossible de tout commémorer avec grandeur, la date du 6 juin reste un marqueur. Alors que les accusations de fascisme sont lancées sans retenue dans l’arène politique de nombreux pays européens, la connaissance de l’histoire se perd. Une perte aussi triste que coupable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.