Catalogne : une crise à un milliard d’euros !

Catalogne : une crise à un milliard d’euros !

Les conséquences de la crise politique en Espagne commencent à être évaluées… sur le plan financier. Selon le ministre espagnol des finances, « la crise de l’indépendantisme » a déjà coûté « un milliard d’euros ». La note est salée pour la Catalogne et devrait avoir une influence sur la croissance espagnole. Le Gouvernement central se veut toutefois confiant malgré ce lourd « fardeau ».  

Le prix pour l’indépendance de la Catalogne sera lourd à payer. Si les élections du 21 décembre ont permis de mettre un peu d’ordre sur le plan politique, c’est l’incertitude qui domine toujours. Les partis indépendantistes ont la majorité dans le nouveau Parlement, mais la formation d’un exécutif tarde, et nul ne sait quelle direction sera prise dans les prochains mois. Le point d’interrogation sur l’avenir de la Catalogne pèse sur l’économie et les premières évaluations sont très négatives.

Le ministre espagnol de l’Economie, Luis de Guindos, assure que le coût économique est d’un milliard d’euros. Ce chiffre correspond à un ralentissement de la croissance de 0,4 % à 0,5 % au quatrième semestre. Une note d’autant plus salée que la Catalogne contribue à hauteur de 19 % du PIB espagnol. Les conséquences économiques à plus long terme de pourront être connues qu’à la fin 2018, mais le coup est déjà rude pour la région catalane selon les toutes dernières statistiques publiées.

Environ 3 000 entreprises auraient déjà transféré leur siège social en dehors de la Catalogne. Le tourisme, moteur de l’économie de la région est gravement impacté et près de la moitié des patrons catalans ont été contraints de geler leurs investissements. Si rien n’est encore certain sur le plan politique, il ne fait plus de doute qu’économiquement le coup sera rude pour la Catalogne.

Laisser un commentaire